Quels gestes et réflexes avoir pour entretenir sa chaudière ?

Quels gestes et reflexes avoir pour entretenir sa chaudière ?

Des conseils pour une chaudière qui dure

Depuis 2009, la législation impose une révision annuelle de chaudière. Celle-ci doit être effectuée par un chauffagiste professionnel qui délivre un certificat officiel suite à ce contrôle. Toutefois, pour prévenir d’éventuels dysfonctionnements, mieux vaut prendre soin de cet appareil de chauffage tout au long de l’année, avant même le bilan obligatoire.

Les bons réflexes

Pour garantir la longévité et le bon fonctionnement de votre équipement, il est utile d’en faire un usage avisé et de l’entretenir régulièrement. Il vaut donc mieux :
Ces petits gestes peu contraignants présentent des avantages notables. En effet, vous pourrez ainsi économiser de 8 à 12% d’énergie par rapport à votre consommation habituelle et diminuer les émissions de C02 de votre appareil. Le risque de pannes diminue et la durée de vie de votre équipement peut doubler voire tripler !

  • éviter de surchauffer votre intérieur
  • maintenir une pression de 1 à 1,5 bar
  • faire réparer une éventuelle fuite dès son apparition
  • mettre votre appareil en mode « hors gel » si vous êtes absent durant l’hiver.

L’entretien des différents types de chaudières

L’obligation légale de contrôle annuel concerne les appareils de chauffage :
Dans le premier cas, le chauffagiste vérifie le nettoyage de la partie interne. Il contrôle également le système de régulation. Après avoir démonté et réglé le brûleur, il teste aussi la température des fumées produites et leur teneur en dioxyde de carbone.

  • à gaz
  • au fioulEF
  • à bois.

Pour un appareil au fioul, les résidus de combustion sont aspirés. Le brûleur est aussi nettoyé, ainsi que le filtre. L’éventuelle nocivité du gaz émis est là encore mesurée.
Enfin, la chaudière à bois fait aussi l’objet d’un contrôle minutieux. Les cendres sont retirées et la régularité du tirage est vérifiée.

Une chaudière toujours en bon état

Un chauffagiste professionnel veille donc à votre sécurité en veillant à la qualité de l’air de votre habitation. Le cas échéant, il procède au remplacement des pièces présentant un défaut de fonctionnement. Son passage est certifié par une attestation.

Outre les vérifications imposées par la loi, cet expert en chauffage vous donnera en plus des conseils avisés pour mieux tirer parti de votre appareil. S’il est nécessaire de le remplacer, il saura vous guider dans le choix du modèle adéquat. En matière d’économies d’énergie, son avis est également à prendre en compte. Il peut au besoin établir un diagnostic chauffage.

Si vous souhaitez faire contrôler votre appareil ou demander des conseils concernant votre mode de chauffage, faites appel à un professionnel. L’annuaire de notre site les recense. N’hésitez pas à le consulter !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser