Entretenir sa chaudière

Entretenir sa chaudière

L’entretien annuel d’une chaudière est une opération légalement obligatoire. L’objectif est d’assurer le bon fonctionnement de votre équipement et de garantir la sécurité des habitants.

Chaudière et entretien : que dit la loi ?

Quelles sont les chaudières qui sont concernées par l’entretien annuel obligatoire ? Toutes les chaudières qui sont alimentées par un combustible liquide, gazeux ou solide. Cependant, cette obligation a des avantages pour le particulier et ne doit surtout pas être considérée comme une contrainte.

L’entretien permet de garantir le bon fonctionnement de la chaudière et de conserver son niveau de performance, de confort et d’économie d’énergie. De plus, il rallonge la durée de vie de votre équipement, prévient des dysfonctionnements et des pannes, et répond à la conformité réglementaire en vigueur.

Que risque-t-on si l’entretien annuel de la chaudière n’est pas effectué ? Outre les dommages possibles et l’insécurité accrue, l’assurance habitation ne couvrira pas les conséquences d’un accident. Cet entretien constitue une preuve dont l’occupant du logement a charge d’apporter.

Zoom sur le contrat d’entretien chaudière

L’entretien doit être réalisé par un professionnel certifié. Celui-ci intervient dans le cadre de la visite annuelle de contrôle et se préoccupe de vérifier et de nettoyer les éléments composants la chaudière. Il calcule aussi la teneur en monoxyde de carbone émis pour savoir si un dysfonctionnement existe.

Si nécessaire, le chauffagiste professionnel remplace les pièces défectueuses par du matériel neuf. Il délivre enfin une attestation d’entretien conforme, la fameuse preuve pour votre compagnie d’assurance qui indique que tout a été fait dans les règles.

La prestation s’effectue soit dans le cadre d’un contrat forfaitaire basique incluant juste l’entretien, soit dans l’optique d’un contrat plus élargi avec des options supplémentaires telles que le dépannage 7 j. / 7, l’extension de garantie, le ramonage du conduit, etc.

L’entretien décliné en fonction du combustible

Chaudière à gaz

Le professionnel vérifie les éléments du dispositif de sécurité et de régulation. Il nettoie l’intérieur de l’équipement, ainsi que le brûleur après l’avoir démonté. Le chauffagiste évalue la température des fumées et le niveau de rejet de monoxyde de carbone (gaz susceptible de causer des nausées, des maux de tête, des vertiges, voire une asphyxie létale).

Chaudière au fioul

Le professionnel s’occupe de débarrasser le corps de chauffe et le foyer des suies résiduelles afin d’éviter l’encrassement. Il nettoie le brûleur, le filtre à fioul, contrôle le gicleur et règle l’accroche-flamme. Il termine sa prestation en mesurant la teneur en monoxyde de carbone.

Chaudière à bois

La chauffagiste vérifie la qualité des joints et nettoie le corps de chauffe des cendres. Il vérifie que le ventilateur d’extraction fonctionne correctement, ainsi que le régulateur de tirage, le chargement automatique et les éléments de sécurité (anti-retour de flamme, soupape, etc.). Il règle enfin la combustion.

Pour entretenir votre chaudière, contactez un professionnel qualifié, dont la prestation ne s’arrête pas à l’entretien mais intègre des conseils pour réduire votre consommation énergétique et trouver le modèle de chaudière le mieux approprié à la configuration de votre logement et de votre situation.

Pour en savoir plus :

Articles en relation