Bénéficier d’un crédit d’impôt pour changer de chaudière

crédit d'impôt

Faire des économies sur sa facture de chauffage et bénéficier d’un crédit d’impôt, c’est possible ! Il suffit de changer de chaudière en choisissant l’un des types éligibles pour gagner sur les deux tableaux. Découvrez comment…

Dans quel cas ce crédit d’impôt s’applique-t-il ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), puisque tel est son nom officiel, est destiné à aider les contribuables à réaliser des travaux destinés à améliorer la performance énergétique de leur logement. Il ne s’applique que s’il s’agit d’une résidence principale (impossible de financer des travaux dans sa maison de campagne !) et si le logement en question est achevé depuis au moins deux ans (les logements neufs sont supposés être déjà suffisamment performants).

L’administration fiscale a établi une liste de travaux éligibles. Parmi eux figurent l’installation d’une chaudière à hautes performances énergétiques, sous réserve qu’elle soit installée par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Quel est le montant de ce crédit d’impôt ?

Le crédit d’impôt dépend d’abord du montant des travaux engagés : les frais réels de l’installation sont pris en compte dans la limite d’un plafond de huit mille euros pour un contribuable isolé (célibataire) ou de seize mille euros pour un couple (marié ou pacsé) ; ce plafond est valable sur une période de cinq ans, c’est-à-dire que seuls les contribuables n’ayant pas utilisé du tout cette possibilité depuis cinq ans ont droit à ce montant (pour les autres il faut défalquer de ce plafond le montant des travaux réalisés les années précédentes).

Le crédit d’impôt obtenu est égal à 30 % du montant des travaux réalisés dans la plupart des cas. Cependant pour une chaudière à fioul (appartenant à l’un des types éligibles) la déduction fiscale est limitée à 15 % (l’état souhaite privilégier des combustibles autres que le fioul). Dans tous les cas, il ne s’agit pas d’une simple déduction fiscale : le montant est acquis même s’il excède l’impôt dû, et ainsi cela peut conduire à un remboursement par le fisc et non uniquement à un allègement de la facture !

Si vous souhaitez allier économies énergétiques et optimisation fiscale, n’hésitez pas à consulter notre annuaire de professionnels qualifiés pour trouver celui qui vous installera votre nouvelle chaudière appartenant à l’un des types permettant de bénéficier de ce joli cadeau fiscal !

Pour en savoir plus :

Articles en relation