Bien choisir sa chaudière

Bien choisir sa chaudière

Si vous désirez installer ou remplacer votre chaudière à votre domicile, encore faut-il savoir le type de source d’énergie (bois, gaz, fioul, électricité) et la technologie (condensation, basse température, etc.) à sélectionner. Voici quelques éléments pour vous permettre de bien choisir parmi les différents types de chaudière.

Chaudière : les différentes sources d’énergie envisageables

Le gaz naturel

La chaudière au gaz est l’option à privilégier si votre logement est relié au réseau de gaz de ville. En milieu rural, ce raccordement n’est pas automatique, ce qui implique des travaux conséquents et couteux. Cet équipement offre d’excellentes performances pour un prix d’achat abordable. De plus, contrairement au fioul ou au GPL, aucun lieu de stockage n’est requis.

Le gaz propane

Légèrement moins onéreuse à l’achat, la chaudière au gaz propane se positionne à égalité en termes de performance par rapport au gaz naturel. Cependant, ce dispositif nécessite l’acquisition et l’installation d’une cuve de stockage et des opérations régulières d’approvisionnement.

Le bois

Economique et écologique, la chaudière à bois a la particularité de permettre l’accès au crédit d’impôt. Notez que les granulés ont un rendement supérieur aux bûches.

Le fioul

La chaudière au fioul offre un bon rendement énergétique, mais ce combustible présente des inconvénients : émission de particules polluantes, impact sur l’environnement négatif, coût du fioul fluctuant, obligation d’installer une cuve de stockage.

L’électricité

La chaudière électrique est recommandée uniquement en chauffage d’appoint car elle est particulièrement énergivore. L’électricité ne provoque pas de souci de stockage et d’approvisionnement, n’émet pas de particules polluantes, cette énergie étant par ailleurs compatible avec tous les dispositifs de chauffage central.

Focus sur les chaudières mixtes

Une chaudière mixte est un dispositif qui combine deux sources d’énergie différentes. C’est le cas des chaudières qui associent le fuel et le bois, en présentant deux foyers séparés. L’idée est de pouvoir diversifier les sources d’approvisionnement et de ne pas dépendre que d’une seule.

Parmi les chaudières mixtes, citons les chaudières gaz et énergie solaire, le gaz relayant le solaire durant la nuit ou les saisons moins lumineuses, ou les chaudières bois et énergie solaire, dont la spécificité est de fonctionner entièrement avec des sources d’énergie renouvelable.

Chaudière : les différentes technologies

Chaudière à condensation

Ce type d’équipement affiche des performances importantes, intégrant un processus de combustion qui permet de récupérer la chaleur retenue dans les vapeurs et les fumées des combustibles (gaz ou fioul). Le rendement est ainsi optimisé. La chaudière à condensation est éligible au crédit d’impôt.

Chaudière à basse température

Au cours de ce processus, l’eau est chauffée à 55°C, contrairement aux équipements classiques où l’eau est chauffée à 90°C. Résultat : l’appareil procure jusqu’à 15 % d’économie en combustible, puisque la température à atteindre est moindre. Elle nécessite cependant la présence de radiateurs et de planchers adaptés pour basse température.

Chaudière à cogénération

Ce système produit à la fois de la chaleur et de l’électricité. Peu connue en France, la chaudière à cogénération utilise un combustible gazeux ou liquide.

Achat, installation et entretien de vos chaudières, il est essentiel de solliciter un professionnel apte à vous aiguiller dans vos choix pour votre confort et pour votre sécurité.

Pour en savoir plus :

Articles en relation