Choisir une poêle ou une cheminée ?

Poêle ou cheminée

Entre un poêle et une cheminée, quelle est la solution à privilégier ? Voici quelques pistes de réflexion par rapport aux modèles actuellement disponibles sur le marché.

La cheminée pour une ambiance conviviale

La cheminée offre une valeur ajoutée à l’ambiance de votre logement. Cet équipement décoratif a pour fonction première de chauffer le logement. Elle utilise principalement le bois comme combustible, un matériau économique et écologique. La cheminée crée également une ambiance conviviale unique auprès de l’âtre mais son rendement énergétique varie beaucoup en fonction de la nature du foyer.
Un foyer ouvert présente énormément de déperdition énergétique si on fait le rapport entre le volume de bois brûlé et la chaleur restituée. De plus, un foyer ouvert rejette des poussières et des éléments qui polluent l’air intérieur, surtout si la pièce où elle se trouve est mal aérée. Enfin, la chaleur émise n’est pas homogène et se concentre surtout à proximité du feu de bois.

Les cheminées possèdent soit :

  • un foyer ouvert (pas de vitre séparant l’âtre de la pièce) : 15 % de rendement ;
  • un foyer fermé (présence d’une vitre séparant l’âtre de la pièce) : 70 % à 80 % de rendement ;
  • un insert (équipement installé à l’intérieur du foyer d’une cheminée ouverte) : 75 % à 85 % de rendement.

D’autres combustibles sont susceptibles d’alimenter un feu de cheminée comme par exemple le bioéthanol qui est prisé pour ses qualités esthétiques mais qui n’offre qu’un faible rendement énergétique. S’il ne requiert aucun conduit d’évacuation des fumées, il dégage du monoxyde de carbone et des particules noires lorsque le processus de combustion est inachevé et demeure hautement inflammable.

La cheminée au gaz est une autre possibilité qui nécessite cependant un raccordement au réseau du gaz de ville ainsi que la présence ou l’installation d’un conduit d’évacuation des fumées. De plus, le gaz n’est pas un combustible économique. Enfin, la cheminée électrique connaît un succès surtout d’ordre esthétique. Branchée sur le secteur, elle se cantonne à un rôle de chauffage d’appoint.

Poêle : un chauffage d’appoint devenu performant

Le poêle est également un chauffage à combustion. Longtemps considéré comme un strict chauffage d’appoint, des améliorations technologiques lui permettent actuellement d’être plus performant et plus fiable. Un poêle peut ainsi constituer le chauffage principal d’une petite habitation.

Afin de sélectionner le modèle qui convient le mieux à vos attentes, il faut prendre en considération plusieurs critères dont le mode d’approvisionnement et de recharge du combustible, l’emplacement du dispositif et le raccordement obligatoire ou non au conduit d’évacuation de fumée.

Comme pour la cheminée, on retrouve les mêmes combustibles et leurs caractéristiques à savoir le bois, le pétrole, le gaz, le fioul, l’électrique et le bioéthanol. Sachez que le poêle à bois se divise en plusieurs modèles qui s’avèrent particulièrement performants :

  • le poêle de masse qui emmagasine la chaleur par rayonnement ;
  • le poêle à postcombustion qui récupère dans un second temps l’énergie thermique contenue dans les fumées d’évacuation.

En fonction de la configuration de votre logement et de votre budget, un professionnel sera apte à vous indiquer le modèle de cheminée ou de poêle qui conviendra le mieux à la situation.

Pour en savoir plus :

Articles en relation