Faire appel à un pro pour l’installation de sa pompe à chaleur

Faire appel à un pro pour installer sa pompe à chaleur

Vous avez l’intention d’installer une pompe à chaleur dans votre logement afin de faire des économies d’énergie. L’idée est judicieuse mais l’intervention d’un professionnel est incontournable pour réaliser correctement l’installation de sa pompe à chaleur. Voici quelques éléments clés à connaître pour ne pas commettre d’impairs.

Sélectionner le bon support de sa pompe à chaleur

Le principal écueil dans l’installation d’une pompe à chaleur est d’éviter les nuisances sonores. A ce titre, une installation mal réalisée amplifie le bruit émanant de votre équipement, sachant qu’à la base une pompe à chaleur est déjà naturellement bruyante.

Quel peut être ce support ? Il peut s’agir d’un socle en béton solide et résistant ou de variantes telles que des plots en béton ou une longrine (poutre horizontale susceptible de supporter des contraintes mécaniques élevées). Le support ne doit pas présenter de liaisons rigides avec le bâtiment, pour écarter le risque de transmission de vibrations par effet de résonnance.
La garde au sol du support varie entre 100 et 150 mm pour les mises en hors d’eau. Dans le cadre de zones climatiques neigeuses, le professionnel réalise une surélévation minimum de 200 mm par rapport à la moyenne de l’épaisseur de la couche de neige potentielle.

Bon à savoir : un professionnel est susceptible de vous recommander l’installation de plot spécifique anti-vibrations à positionner sous la machine.

Etre attentif aux tuyaux de la pompe à chaleur

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur provoque l’émission de condensats. Ce sont de gaz de fumées qui se condensent au contact de l’échangeur. Leur évacuation s’effectue soit via un lit de cailloux, soit par raccordement à l’égout, le professionnel posant alors un siphon.

Les condensats ne doivent absolument pas geler durant leur trajet, ce qui implique d’isoler le réseau de tuyaux à l’aide de manchons en mousse. Dotés d’une isolation en caoutchouc, ces éléments se placent au niveau du passage des parois et des colliers supports.

Réduire le bruit causé par les unités extérieures

Les unités extérieures génèrent obligatoirement des nuisances sonores. La question de leur emplacement doit se poser dès l’élaboration de votre projet d’installation d’une pompe à chaleur par un professionnel. L’expert peut également vous indiquer quelques conseils avisés pour y parvenir, notamment par l’utilisation d’écrans acoustiques. Le chauffagiste les fixe au plus proche de la source sonore, bien qu’il reste vigilant à maintenir un espace suffisant pour garantir la bonne ventilation de l’appareil.

D’autres options sont envisageables telles que la mise en place d’un piège à son dont la caractéristique est d’atténuer le bruit émis par l’air évacué par une pompe à chaleur aérothermique. Une gaine technique phonique peut aussi avoir un intérêt à condition de l’installer en respectant les directives du fabricant.
Enfin, il est possible de concevoir une surélévation naturelle en prenant contact avec un terrassier ou un paysagiste. Cette petite butte amoindrit les nuisances sonores ou, tout du moins, freine la propagation du bruit.

En savoir plus :