Panneau électrique rayonnant : avantages et inconvénients

panneau électrique rayonnant

Le panneau électrique rayonnant est un appareil bien plus performant que les convecteurs de première génération. Il associe deux actions : la convection et le rayonnement électromagnétique par infrarouge, ce qui lui permet de chauffer toute la pièce dans laquelle il est installé en diffusant en ligne droite la chaleur émise par les résistances qui chauffent une plaque métallique. La chaleur est rapidement homogène, car relayée par toutes les masses présentes comme les murs et les meubles. Quels sont les avantages et inconvénients de ce panneau électrique rayonnant ?

Les avantages du panneau électrique rayonnant

Ce type de chauffage a de nombreux avantages. Tout d’abord, le chauffage rayonnant est plus économique que le chauffage électrique par convection, nécessitant moins d’électricité que celui-ci, mais aussi plus performant, offrant une chaleur plus douce et plus homogène. Il est capable de chauffer de grandes pièces. Un thermostat permet de régler la température souhaitée dans la pièce concernée. En outre, la montée en température est rapide, avec peu de différence entre la chaleur au sol et celle au plafond. D’autre part, seule la face avant chauffe, ce qui rend inutile l’isolation de la paroi arrière.

Enfin, il est généralement moins cher que les autres radiateurs, avec de meilleures performances ; le prix de l’appareil dépend de plusieurs facteurs : la puissance, les options de régulation et de programmation, le design.

Les inconvénients du panneau électrique rayonnant

Cependant, il faut savoir que ce type de chauffage n’est pas dépourvu d’inconvénients. Si la consommation électrique est moindre que pour les radiateurs par convection, elle reste néanmoins assez élevée. En outre, si l’on est obligé d’installer les chauffages près de meubles, il est alors conseillé d’opter pour des radiateurs à chaleur douce, le panneau rayonnant émettant une chaleur très intense dans les quelques centimètres qui l’entourent durant la première phase de chauffe ; il faut pour ce genre d’appareil dégager l’espace devant le radiateur.

Enfin, même si le phénomène est moins important qu’avec un convecteur, la faible part de convection influe sur la dispersion des allergènes et microparticules ; les personnes fragiles ou embarrassées par un air trop sec auront donc tout intérêt à se tourner vers un autre type de chauffage, comme un radiateur à inertie.

Si vous souhaitez faire installer de nouveaux radiateurs chez vous, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel dont vous trouverez les coordonnées dans l’annuaire du site.

En savoir plus :

Panneau électrique rayonnant : comment ça marche ?