La climatisation au gaz (ou pompe à chaleur réversible)

La climatisation au gaz (ou pompe à chaleur réversible)

Depuis la canicule survenue en 2003, la climatisation s’est fortement répandue dans les habitations. Si votre logement est raccordé au réseau de gaz naturel, il peut être alors très intéressant de vous rafraîchir avec une climatisation au gaz qui présente de nombreux avantages.

Fonctionnement

La climatisation au gaz fonctionne comme une pompe à chaleur réversible, car le système récupère l’air chaud du logement et l’expulse vers l’extérieur, grâce au fluide frigorigène. L’énergie ainsi prélevée peut même vous fournir de l’eau chaude sanitaire.

Il faut savoir qu’il existe deux types de climatisations à gaz :

  • le climatiseur à compression (dans lequel le compresseur fonctionne avec un moteur à gaz) et le climatiseur à absorption (qui fonctionne avec un brûleur à gaz chargé d’entraîner une réaction thermo-chimique dans le circuit de refroidissement).
  • le climatiseur à absorption est le plus commercialisé en France et en Europe. Fonctionnant comme un réfrigérateur et très économe en énergie, il est également le moins coûteux. Le climatiseur à compression est, quant à lui, plus bruyant et plus énergivore que le premier modèle et il fonctionne comme un moteur de voiture.

Avantages

  • La climatisation au gaz a l’avantage d’être efficace tout au long de l’année car son rendement n’est pas lié à la température extérieure et celle de la pièce est traitée en un temps record.
  • De plus, elle est totalement réversible et offre la possibilité de chauffer l’intérieur sans devoir ajouter de chauffage d’appoint. Elle est vraiment aussi performante qu’une chaudière classique à gaz. Et elle a donc une double fonction (chauffage et rafraîchissement) et reste, de ce fait, un très bon investissement.
  • Par ailleurs, ce genre de climatisation est sans effet sur l’environnement (le fluide n’est pas composé de produits chimiques dangereux) et elle est très silencieuse, ce qui est fortement apprécié du voisinage et de son propriétaire. C’est pourquoi elle est très utilisée dans les logements collectifs.
  • Mais encore, contrairement aux apparences, elle est très simple à utiliser. Vous n’avez qu’à choisir le débit et la température de l’air que vous désirez obtenir.
  • Et elle vous fera faire d’importantes économies car elle évite l’installation d’un chauffage autonome et le gaz coûte moins cher que l’électricité ; sans oublier que l’installation d’un tel système centralisé (par une entreprise spécialisée) vous donne droit à un crédit d’impôt (de 22 à 36 %) et à des aides financières (de la commune ou de la région).

Il faut savoir qu’un bricoleur amateur ne sera pas en mesure d’installer une climatisation au gaz car elle nécessite de nombreux branchements. Et pour des raisons de normes et de sécurité, il est préférable de faire appel à un professionnel.

Pour en savoir plus

Articles en relation