Labels, normes et sécurité (radiateurs)

radiateur

L’installation de radiateurs est soumise à certaines normes de sécurité. Ces normes sont encore plus nombreuses en ce qui concerne les appareils de chauffage électriques. Toutefois, ces appareils peuvent être certifiés par certains labels destinés à rassurer sur la qualité des produits. Quels sont les labels en matière de radiateurs électriques ? Quels sont les différentes normes de sécurité à respecter ?

Labels décernés

Un appareil électrique de chauffage peut obtenir différents types de labels. Les plus répandus sont les suivants :

  • CE : Conformité Européen, ce marquage signifie que l’appareil est conforme aux normes de sécurité européennes et qu’il peut être utilisé en toute tranquillité.
  • Norme NF Sécurité et Performances : Certainement un des labels les plus importants, il certifie que l’appareil a été jugé conforme a toutes les réglementations en vigueur et qu’il est considéré comme performant.
  • Label Promotelec : Label décerné par l’association Promotelec qui garantit une installation sans dangers et de qualité.
  • IP : IP est l’indice de protection de l’appareil de chauffage contre l’eau et l’humidité. Selon le chiffre qui suit ce label, celui-ci est donc plus ou moins protégé efficacement contre les risques liés à l’eau ou à l’humidité.
  • IK : IK est un indice de protection contre les chocs. Plus l’indice de protection est proche de 10, plus votre appareil est résistant aux chocs.
  • Classe II : Un appareil de classe II est un appareil qui peut être utilisé sans être raccordé à la terre. Ce label assure donc de la qualité de l’appareil et de sa sécurité totale par rapport aux risques électriques.

Normes de sécurité

Pour pouvoir installer un radiateur dans une pièce, il est important de s’assurer des labels de qualité de l’appareil. Pour pouvoir être placé dans une salle de bains, un chauffage électrique de ce type doit respecter certaines exigences de sécurité :

  • L’appareil doit être de classe II pour garantir la sécurité des utilisateurs de la salle de bains.
  • Il doit être installé en volume 2, c’est-à-dire à plus de 60 cm du fond de la baignoire ou du receveur de douche.

Installation

Pour vous assurer que l’installation de vos radiateurs respecte la réglementation en vigueur, il est primordial de les faire poser par un professionnel en électricité et en chauffage. Vous trouverez grâce à l’annuaire de notre site, de nombreux experts situés près de chez vous qui pourront vous renseigner sur les précautions de sécurité liées aux radiateurs électriques et en réaliser la mise en place.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser