Le radiateur à inertie sèche

Le radiateur à inertie sèche

Pour améliorer le confort de son habitation en termes de chauffage, et réaliser des économies, le radiateur à inertie sèche fournit une chaleur saine et homogène. Voici un aperçu des avantages que procurent ces dispositifs.

Quelles sont les caractéristiques de ces appareils ?

Également désignés sous le nom de « radiateurs électriques à chaleur douce », ces radiateurs nouvelle génération chauffent un corps de chauffe solide en aluminium ou en fonte.

Ils comportent généralement de nouvelles fonctionnalités innovantes. Par exemple, plusieurs consistent en des objets connectés. Cela facilite leur pilotage à distance depuis un smartphone. Une application dédiée (comme Cozytouch) permet d’effectuer le réglage de la température de chacun des appareils, de même qu’un suivi extrêmement précis de la consommation d’énergie.

En quoi consistent les avantages ?

Ces appareils, à la différence des convecteurs électriques traditionnels, sont appréciés pour la chaleur constante et homogène qu’ils diffusent. Cela est attribuable à leurs capacités de stockage de la chaleur. Même après l’arrêt du radiateur, la chaleur et le confort qu’elle procure durent encore longtemps, sans à-coups. Cela convient expressément bien pour le salon et la cuisine.

Il existe deux types de radiateurs à inertie. Pour les chambres, afin de mieux protéger les voies respiratoires et faciliter l’endormissement, un radiateur à inertie fluide convient davantage que le modèle à inertie sèche.

Les émetteurs contenus dans ces dispositifs intelligents sont en mesure de s’adapter au rythme de vie des usagers. Cela contribue à générer des économies allant jusqu’à 45%, comparativement à un convecteur mécanique.

Certains dispositifs comportent un double corps de chauffe, offrant ainsi une qualité de confort inégalée, avec une montée encore plus rapide de température.

Quel prix doit-on débourser pour ce type d’appareil ?

Il vous coûtera en moyenne entre 400 et 1 500 euros pour un radiateur de cette nature. Les grandes surfaces de bricolage les offrent parfois même à des prix aussi bas que 100-200 euros.

Assurez-vous que l’équipement est bien certifié NF.

Une astuce pour optimiser votre consommation d’énergie est de réaliser un bilan thermique de votre habitation. Cet outil facilite la compréhension de la performance de l’isolation et des appareils. Vous pourrez comparez vos performances avec le reste des consommateurs et savoir où vous vous situez. Une façon d’économiser est de remplacer les radiateurs offrant moins de rendement et d’améliorer l’isolation de son habitation.

Pour entrer en contact avec un chauffagiste professionnel et demander un devis, référez-vous à l’annuaire de notre site.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser