Purger un radiateur

purger radiateur

Pourquoi purger un radiateur ?

Lorsque la chaudière est en route, la chaleur est transmise à travers les tuyaux de chauffage jusqu’aux radiateurs. Tout ce circuit est alimenté par de l’eau. Au fur et à mesure du temps, des bulles d’air se forment dans les tuyaux et dans le chauffage. D’abord anodines, elles finissent par empêcher le bon fonctionnement. En effet les bulles d’air remontent et prennent la place de l’eau dans le radiateur. Cela a plusieurs conséquences :

  • Une surconsommation d’énergie, et, au final, une facture plus importante. Si le chauffage ne marche pas correctement, on va augmenter inutilement la température, faisant ainsi grimper la note.
  • Un chauffage moins efficace
  • Une durée de vie moins longue de la chaudière, qui, à cause de la moins bonne efficacité du chauffage, et davantage sollicitée.

Quand purger ses radiateurs ?

La purge se réalise idéalement avant la remise en route de la chaudière, c’est-à-dire à la fin de l’automne ou au début de l’hiver. Cela permet ainsi de vérifier le bon état de fonctionnement des appareils de chauffage et de faire appel à un plombier si nécessaire avant que les températures ne chutent. Cependant, si vous constatez à un autre moment de l’année une anomalie avec votre chauffage, vous pouvez procéder à une purge pour savoir si le problème vient de la formation de bulles d’air. Vous pouvez également le faire si vous remarquez des bruits dans la tuyauterie.

Comment purger ses radiateurs ?

Tout d’abord, si vous possédez plusieurs radiateurs, procédez du radiateur le plus proche de la chaudière vers le plus éloigné, surtout si vous avez une maison à étage. Procédez comme suit :

  • Identifiez là où se trouve le purgeur. Le plus souvent, c’est en haut du radiateur, du côté opposé au robinet permettant de régler la température.
  • Placez un petit récipient sous le purgeur
  • Selon les modèles, il s’agit d’une molette ou d’une clé de purge. S’il s’agit d’une molette, utilisez une vis à tête plate, sinon prenez une clé de purge (si vous n’en avez pas il suffit d’une pince multiprise). Dévissez la vis de purge, mais par complètement. Vous devriez entendre un sifflement d’air.
  • Lorsque quelques gouttes sont tombées dans le récipient et que le sifflement s’est arrêté, vous pouvez revisser le purgeur

Une fois l’opération finie, il faut rééquilibrer la pression. Ouvrez le robinet de remplissage situé à côté de la chaudière et attendez d’atteindre la pression requise (1.5 bar pour une maison plein pied ou appartement et 1.8 à 2 bars pour une maison à étages). Refermez ensuite le robinet.

Si vous voulez contacter un professionnel qualifié pour purger vos radiateurs, vous pouvez consulter l’annuaire du site.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser