Faire installer sa climatisation par un professionnel

installation climatisation

Vous avez l’intention dinstaller un climatiseur chez vous et vous souhaitez faire des économies de main d’œuvre en effectuant l’opération vous-même ? C’est en réalité une fausse bonne idée car le montage s’avère technique. En effet, le coût lié à l’intervention d’un professionnel est justifié par rapport à ses compétences, son expérience et la qualité du résultat.

Sélectionner un expert qualifié

Avant de choisir le professionnel, vous devez réfléchir au modèle de climatisation que vous souhaitez ainsi qu’au budget dédié à cette tâche. Adressez-vous ensuite à des artisans certifiés ou à des entreprises spécialisées dans l’installation de climatisation. Cependant, d’autres professionnels sont parfaitement aptes à réaliser ces travaux. N’hésitez pas à prendre contact avec des plombiers chauffagistes, des frigoristes ou encore des électriciens.

Un installateur qui dispose officiellement d’une qualification sur les dispositifs de climatisation et de pompe à chaleur est capable de vous accompagner dans votre projet en vous distillant des conseils, en effectuant le montage de l’équipement et en assurant la maintenance et l’entretien par la suite (le nettoyage des filtres par exemple).

Le répertoire des professionnels proposant ces prestations est assez conséquent. Il vaut mieux faire un tri sous peine de passer du temps à solliciter des devis détaillés. Pour faire votre choix, référez-vous :

  • à la tarification des prestations, sachant que certains proposent un forfait couvrant la fourniture et la pose du matériel ;
  • à la qualité et à la pertinence des conseils : isolation du logement, travaux de pose, dépannage, besoin de chauffage, etc.
  • aux documents prouvant que le professionnel possède bien la certification et les assurances obligatoires ;
  • aux avis des clients de l’artisan ou de l’entreprise en question sur des précédents travaux d’installation de climatiseur.

Le procédé pour installer un climatiseur

Le professionnel n’engagera pas les mêmes travaux en fonction du système de climatisation, réversible ou non. La première étape consiste à trouver les emplacements de l’unité intérieure pour obtenir un flux d’air agréable et de l’unité extérieure dans le but de réduire au maximum les nuisances sonores. Sachez que le lieu où sont posées les diverses unités du climatiseur a un impact direct sur ses performances.

Dans le cas d’un climatiseur qui ne possède qu’une seule unité (climatiseur monobloc), l’installation est assez simple. C’est en termes de capacité que ce type de climatiseur est limité puisqu’il couvre seulement 10 m².

Un climatiseur disposant de deux unités (climatiseur split ou réversible) est plus délicat à mettre en place. Performant pour rafraîchir ou chauffer dans un espace allant jusqu’à 30 m², ce modèle demande une réflexion sur la place de l’unité intérieure et de l’unité extérieure.

L’installation d’une climatisation multisplit, c’est-à-dire constituée de plus de deux unités, est encore plus complexe à concevoir. La problématique majeure se concentre sur les différents branchements à réaliser, l’équipement pouvant climatiser ou chauffer (si le modèle est réversible) dans plusieurs pièces (autant que le nombre d’unités intérieures) de 25 m² maximum.

L’intervention d’un professionnel est obligatoire pour installer une climatisation réversible. Cette opération est très technique, combinant travaux de chauffage, d’électricité, de montage et de fixation. Même si vous n’avez pas besoin de permis de construire pour une climatisation, sachez que le chauffagiste veille au respect des normes de sécurité et surtout à l’étanchéité des circuits de chauffage et de refroidissement pour garantir votre confort.

Pour en savoir plus

Articles en relation