Le radiateur en céramique

Le radiateur en céramique

Le radiateur en céramique fait partie des nouveaux modèles de radiateurs électriques. Très réputé pour son inertie, il rassemble les qualités du chauffage au gaz et du chauffage électrique : confort et simplicité. Voyons tout ce qu’il faut savoir sur cet équipement de chauffage, ses avantages et ses inconvénients.

Qu’est-ce qu’un radiateur en céramique ?

Il s’agit d’un radiateur électrique à inertie sèche. Possédant un cœur de chauffe en céramique (brique en céramique) où la chaleur produite est stockée, celle-ci est ensuite restituée de manière constante et régulière pour une diffusion optimale, même si l’appareil n’est plus sous tension.
Destiné aux grandes surfaces et pouvant donc réchauffer toute la maison, ce radiateur est beaucoup moins énergivore qu’un convecteur et peut être couplé à un thermostat et à une centrale de programmation. Chaque pièce pourra alors disposer d’une température constante au degré souhaité, ce qui permettra de réaliser de grosses économies sur la facture de chauffage et d’éviter toute surchauffe.

Il faut noter qu’il existe des radiateurs en céramique soufflants qui ne sont pas en inertie. Ils soufflent de la chaleur sans l’emmagasiner. Très peu coûteux, ces modèles conviennent généralement aux petites et moyennes pièces et se présentent comme une bonne option aux autres chauffages d’appoint.

Ses avantages

Le chauffage en céramique est très prisé pour son efficacité (il conserve bien la chaleur et en assure une diffusion optimale) mais il a d’autres avantages. Il est en effet :

  • ultra silencieux (modèle à inertie) ;
  • économique puisqu’il diffuse la chaleur même éteint (modèle à inertie), faisant réaliser jusqu’à 30 % d’économie sur le chauffage ;
  • décoratif car il se décline en différents modèles design en apportant du style à votre intérieur ;
  • redémarrage très rapide (modèle soufflant) et avec une puissance de 1500 ou 2000 W, il se règle à votre convenance ;
  • transportable partout dans la maison (modèle soufflant) car il est mobile ;
  • personnalisable selon vos besoins ;
  • facile, rapide et pas cher à installer ;
  • performant car le cœur de chauffe en céramique offre des performances bien supérieures aux cœurs de chauffe en acier, en fonte ou en aluminium ;
  • et fiable et durable, tout en n’asséchant pas l’air ambiant.

Les deux modèles de chauffage en céramique sont de plus un excellent choix pour les personnes soucieuses de l’environnement.

Ses inconvénients

A côté de ses divers avantages, le chauffage en céramique présente tout de même quelques inconvénients :

  • il n’est pas éligible aux aides écologiques car le radiateur électrique est de plus en plus délaissé au profit d’énergies moins polluantes, comme la pompe à chaleur. Les énergies renouvelables étant favorisées, ce type de chauffage n’a donc pas droit aux aides de l’Etat (crédit d’impôt ou TVA réduite) ;
  • il est encombrant car plus volumineux et plus lourd que les autres types de chauffages électriques ;
  • et la version soufflante consomme beaucoup d’énergie en étant également très bruyante.

Avec des prix variant de 250 à 1500 euros (voir jusqu’à 2000 € pour un appareil haut-de-gamme intelligent) suivant la marque choisie, le niveau de gamme et la puissance, sans oublier le coût de l’installation, un radiateur en céramique a l’avantage de s’installer facilement. Mais si vous avez des doutes ou des questions à ce sujet, ou pour tout autre renseignement, il vaut mieux demander l’avis d’un professionnel.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser