Le thermostat : à quoi ça sert et comment l’utiliser ?

thermostat

Pratique pour réguler la température d’une habitation, le thermostat est un outil moderne offrant de nombreuses fonctionnalités et bien des avantages. Quelle est son utilisation précise, comment bien choisir le modèle adapté à ses besoins et comment l’utiliser efficacement ? Les réponses à ces questions dans ce guide pratique.

Le thermostat : pour quelle utilisation ?

Le thermostat est un dispositif plutôt ancien, conçu pour mieux contrôler la température d’équipements ou d’appareils dont la température est variable. Exemple d’une voiture, d’une chaudière ou d’un four.

Initialement, il trouve une première application dans le secteur industriel, avant d’être intégré dans les systèmes de domotique. Ainsi, il est désormais utilisé dans nos habitations comme régulateur de température. Relié au système de chauffage, il permet de maintenir à température constante, une pièce ou l’ensemble du logement. Une tâche qu’il assure de façon « autonome ».

Comment fonctionne le thermostat ?

En général, le dispositif se présente sous la forme d’un petit boîtier doté d’un écran digital ou d’une molette graduée à tourner. L’écran ou la molette permettent de programmer avec précision la température souhaitée. Une fois celle-ci fixée, le dispositif contrôle la température ambiante et, au cas où le degré de chaleur serait inférieur à la valeur programmée, envoie un signal à la chaudière pour qu’elle se mette en marche.

Notez qu’il existe certains types de thermostats qui vous permettent de programmer la température dépendamment des pièces et des périodes de la journée.

Les différentes formes de thermostats

Vous trouverez sur le marché trois types de thermostats : électromécanique, programmable électronique et sans fil à émetteur/récepteur radio.

  • Modèle électromécanique

C’est la variante la plus basique dans la forme et dans les fonctionnalités. Composé d’une simple molette graduée à tourner, il aide à maintenir la température fixée dans toute l’habitation avec une marge d’erreur de 1 °C.

  • Modèle programmable électronique

Plus efficace que le premier, il offre des fonctionnalités de programmation journalière ou hebdomadaire, vous offrant ainsi plus de flexibilité selon vos besoins. Aussi, sa marge d’erreur est réduite au dixième de degré près.

  • Modèle sans fil à émetteur/récepteur radio

C’est le modèle le plus perfectionné du marché. Directement relié à la chaudière, il permet d’ajuster avec une extrême précision la température de chaque pièce, de façon constante ou en fonction des moments de la journée. Il se commande à distance et est d’une utilisation facile.

Utilisation optimale du thermostat : comment faire ?

En régulant la température, le thermostat permet de faire des économies sur votre facture d’énergie. Pour une utilisation efficace, vous devez donc savoir bien le programmer.

Ainsi, quand vous êtes absent, réglez la température sur 16 ou 17 °C pour éviter de faire chauffer la maison lorsqu’elle est vide tout en maintenant une bonne température ambiante. Lorsque vous êtes là, variez la programmation selon vos activités : 18 ° pendant que vous êtes en cuisine et que le four fonctionne ou lorsque vous vous apprêtez à dormir; 21 ° lorsque vous êtes au repos, mais éveillé; 19 ° lorsque vous êtes actif…

En gros, bien utilisé, le thermostat vous permettra de réaliser de belles économies et de chauffer vos pièces selon vos besoins. Si vous souhaitez vous en équiper, n’hésitez pas à faire appel à l’un des chauffagistes professionnels référencés dans notre annuaire pour la pose.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser