Climatisation et humidité

climatisation

Outre son rôle de réguler la température dans la pièce, la climatisation joue également les fonctions de déshumidificateur en asséchant l’air humide, occasionné par l’humidité extérieure, notamment durant les saisons pluvieuses. Elle est alors indispensable si vous vivez surtout dans une région tropicale ou du littoral, entre autres.

Fonctionnement de la climatisation

Chaque jour et en toutes saisons, le climatiseur assure deux fonctions bien distinctes : chauffage et ventilation. Outre ces deux fonctions, l’appareil de climatisation peut être doté de déshumidificateur qui sert notamment à l’absorption de l’excès d’humidité dans l’air ambiant des locaux. L’importance de cette fonction est mise en relief dans la mesure où l’appareil permet d’éviter les moisissures, dues à l’air humide permanent de la pièce qui en est équipée.

De manière générale, le taux d’humidité normal de l’air est de 50 à 60 %. Au-delà de ce taux, l’air humide apporte son lot d’inconvénients aussi bien sur la santé des occupants de la pièce que sur les objets et le mobilier. Ainsi, la climatisation sert non seulement à réduire le taux d’humidité, mais également à transformer l’air chaud et humide de vos pièces en air frais et sec.

Avantages du déshumidificateur

L’appareil garantit un taux d’humidité constant dans la pièce en toutes saisons

Déshumidifier l’air apporte plusieurs avantages, non seulement sur la santé des occupants des locaux, mais également sur la structure et sur les mobiliers. Cette fonction permet ainsi d’éviter les maladies respiratoires, l’apparition de moisissures et de champignons sur les murs et sur les meubles.

La fonction de déshumidification n’est pas forcément dépendante des fonctions de chauffage et de ventilation. Vous pouvez assécher l’air de vos locaux sans pour autant être obligé de réduire le chauffage ou la ventilation.

Il est recommandé d’utiliser cette fonction dans des salles à forte occupation, telles qu’une salle de réunion, de spectacle…

Comparatif climatiseur et déshumidificateur

Si généralement ces deux fonctions sont intégrées dans un même appareil, et fonctionnent indépendamment l’une de l’autre, elles peuvent également être séparées, selon le type et le modèle d’appareil. Sur certains modèles intégrés, la fonction de déshumidification consomme plus d’énergie que celle de simple climatiseur, si bien qu’il est parfois nécessaire d’augmenter la puissance de la climatisation lorsqu’on souhaite disposer des deux fonctions à la fois. Ce qui engendre une consommation excessive d’énergie. Le professionnel en la matière vous recommandera ainsi de faire l’acquisition de deux appareils séparés et vous exposera le fonctionnement idéal.

Pour en savoir plus

Articles en relation